Un haut responsable palestinien a condamné dimanche «dans les termes les plus forts» la double attaque de Copenhague qui a fait deux morts, dénonçant un acte «absolument injustifiable».

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le terrorisme n'a pas de religion, et nous devons tous êtres fermement unis contre une telle violence», a dit dans un communiqué Saëb Erakat, un responsable de l'OLP et de l'Autorité palestinienne.

«Nous sommes solidaires du peuple danois», a-t-il ajouté.

Deux fusillades ont visé ce week-end à Copenhague un débat sur la liberté d'expression et la principale synagogue de la capitale danoise, faisant deux morts et cinq blessés. Le tireur a été abattu par la police.