Au moins trois personnes ont été grièvement blessées samedi dans de violents affrontements entre manifestants et policiers à cheval dans le sud de la Suède.

ASSOCIATED PRESS

Selon la porte-parole des autorités policières, Ewa-Gun Westford, les agents ont pourchassé des contestataires qui lançaient des pierres et incitaient à l'émeute dans la ville de Malmö, la troisième en importance en Suède.

Environ un millier de personnes avaient convergé à Malmö pour protester contre la tenue d'un rassemblement électoral organisé par une formation d'extrême-droite, le Svenskarnas parti («Parti des Suédois»), à moins d'un mois des élections générales suédoises.

Une quatrième personne a subi de légères blessures après avoir été heurtée par un véhicule de police, a indiqué Mme Westford, qui a déploré la tournure des événements.

Six individus ont été appréhendés pour avoir posé des gestes violents, perturbé la paix ou porté un masque.

Les élections générales auront lieu le 14 septembre en Suède.