Source ID:; App Source:

Royaume-Uni: un père séparé vandalise une oeuvre d'art

Le père a collé une photo d'un garçonnet... (Photo tirée de l'internet)

Agrandir

Le père a collé une photo d'un garçonnet sur la peinture La charette de foin, de John Constable datant de 1821, l'une des oeuvres les plus connues de l'artiste britannique.

Photo tirée de l'internet

Agence France-Presse
Londres

Un père séparé de son fils a revendiqué vendredi un acte de vandalisme contre le chef d'oeuvre de John Constable La charrette de foin, exposé à la National Gallery de Londres.

La police a fait état de l'arrestation d'un homme de 57 ans vendredi dans le musée.

Le père a été interpellé après avoir collé une photo d'un garçonnet sur la peinture de John Constable datant de 1821, l'une des oeuvres les plus connues de l'artiste britannique.

«La peinture d'origine de Constable n'a pas été endommagée», a cependant expliqué une porte-parole de la National Gallery, ajoutant que le chef d'oeuvre était de nouveau exposé.

L'association britannique de défense des pères séparés, Fathers4Justice, a publié le communiqué d'un homme, Paul Manning, revendiquant cette «action drastique». Sur une photo publiée par l'association, Paul Manning pose avec une image de son fils sur laquelle est écrit «Help» (À l'aide). Une seconde photo montre la photo de l'enfant collée sur la peinture de John Constable.

Mi-juin, un autre père séparé avait déjà revendiqué un acte de vandalisme contre un portrait de la reine exposé à l'Abbaye de Westminster.

Créée en 2001, Fathers4Justice mène régulièrement des actions spectaculaires. Un père en tenue de super héros était parvenu à escalader le palais de Buckingham en 2004, et des militants avaient, la même année, jeté de la farine sur le Premier ministre de l'époque, Tony Blair, au parlement.

Fathers4Justice a récemment appelé les pères à prendre des «actions indépendantes hebdomadaires», faute de réponse satisfaisante des autorités britanniques. «Nous ne pouvons plus enrayer la vague de désespoir et la colère des pères qui ont eu leur famille détruite et leurs espoirs trahis par» le gouvernement, a expliqué l'association.

Fathers4Justice encourage désormais les pères à écrire «Help» ou à placer des photos de leurs enfants sur des «endroits significatifs et visibles».




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer