Source ID:; App Source:

Une prise d'otages en Allemagne fait 5 morts

L'auteur de cette prise d'otages, qui semble-t-il s'opposait... (Photo: Daniel Roland, AFP)

Agrandir

L'auteur de cette prise d'otages, qui semble-t-il s'opposait à son expulsion, ainsi que toutes les personnes retenues de force ont été tuées. La police a découvert les corps lors d'une intervention dans l'appartement où le forcené était retranché avec ses otages.

Photo: Daniel Roland, AFP

Agence France-Presse
Berlin

Cinq personnes, dont le forcené, ont été tuées dans une prise d'otages mercredi à Karlsruhe (sud-ouest de l'Allemagne) avant que la police ne donne l'assaut, a-t-on appris de source policière.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'auteur de cette prise d'otages, qui semble-t-il s'opposait à son expulsion, ainsi que toutes les personnes retenues de force ont été tuées. La police a découvert les corps lors d'une intervention dans l'appartement où le forcené était retranché avec ses otages, après avoir senti une odeur de brûlé, avait précisé un peu plus tôt un porte-parole.

La police prévoyait tenir une conférence de presse à 16 h (10 h, heure de Montréal) afin de révéler les circonstances de cette tuerie.

Le forcené était sous le coup d'une expulsion forcée de son appartement, selon la même source.

L'homme, qui jusqu'ici n'a pas encore été clairement identifié, était lourdement armé. La chaîne d'informations en continu N-TV affirmait qu'il était en possession de grenades.

Il s'agit de l'occupant d'un appartement devant être expulsé ce mercredi matin, qui s'est retranché dans un immeuble où vivent plusieurs familles, avec notamment un huissier de justice, avait expliqué le porte-parole de la police un peu plus tôt.

« La situation est confuse », avait-il indiqué. « Nous ne savons pas ce qui se passe dans l'appartement », avait-il ajouté. Durant la prise d'otages, aucun contact n'aurait pu être établi avec le forcené.

Des forces spéciales de la police se trouvent sur les lieux de la prise d'otages et un périmètre de sécurité autour de l'habitation a été mis en place.

La police a été alertée mercredi vers 9 h (3h, heure de Montréal) par des habitants, quand des coups de feu en provenance d'un appartement ont été entendus.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer