La bactérie E.coli entérohémorragique (ECEH) a tué une nouvelle personne, ont annoncé lundi les autorités sanitaires allemandes, portant à 36 le nombre total de décès enregistrés, 35 en Allemagne et un en Suède.

ASSOCIATED PRESS

En tout, 3255 personnes ont été contaminées, principalement en Allemagne, par cette souche virulente. Cette bactérie (ECEH) fabrique des toxines pouvant provoquer des diarrhées sanglantes et dans les cas les plus graves un syndrome hémolytique urémique (SHU) parfois mortel.

Les autorités allemandes ont confirmé vendredi que des graines germées, produites dans une ferme de l'agriculture biologique de Bienenbüttel, en Basse-Saxe, dans le nord de l'Allemagne, étaient bien à l'origine de l'épidémie. L'Agence fédérale du risque a ajouté samedi que d'autres tests aboutissaient à la même conclusion. La consommation des graines germées, achetées ou cultivées soi-même, est déconseillée jusqu'à nouvel ordre.

Si l'origine de la bactérie a été établie, des questions demeurent, et notamment celle de savoir comment les graines ont été contaminées: peut-être par des semences, de l'eau ou des animaux porteurs.