Quelque deux millions d'Allemands se baladaient dimanche sur un tronçon de 60 km de l'une des autoroutes allemandes les plus empruntées, en Rhénanie (ouest), fermé à la circulation pour être transformé en tribune géante ouverte à tous.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Selon les organisateurs, il y a 1,6 million de piétons et bien 450 000 cyclistes» sur ce morceau d'autoroute bloqué pendant 31 heures, a indiqué à l'AFP, vers 14H30 GMT, un porte-parole de la police, qui ne fait pas sa propre évaluation du nombre de participants.

«Pour un évènement de cette taille, c'est incroyablement pacifique et tranquille», a ajouté le porte-parole de la police, basé à Essen.

Cet évènement, baptisé «Still-Life» (qui peut vouloir dire «encore de la vie» ou «nature morte») est organisé dans le cadre de la désignation d'Essen comme l'une des trois capitales européennes de la Culture 2010, à laquelle est associé tout le bassin industriel de la Ruhr.

Situé entre Dortmund et Duisbourg, ce tronçon d'autoroute a été bloqué pour 31 heures, et 20 000 tables ont été installées dans le sens est-ouest pour offrir un panorama «de la vie quotidienne et de la culture» sur la principale voie de circulation de la région.

Le million, voire plus, de visiteurs attendus peut utiliser les voies du sens ouest-est, également coupé à la circulation automobile, pour déambuler à vélo, trottinette, patins à roulette, «ou tout ce qui a des roues mais pas de moteur», précisent les organisateurs dans leur communiqué.

«Le slogan de Still-Life est « cette table est votre tribune ». N'importe qui peut venir présenter son groupe, son passe-temps ou son club d'amis», a expliqué la porte-parole de l'évènement, Katharina Jarzombek.

La plupart des 7 000 présentations assurées sont organisées par des gens venant des villes avoisinantes: Dortmund, Duisbourg, Essen, Bochum ou Gelsenkirchen, mais les organisateurs annoncent également des inscriptions de pays européens (Autriche, Suisse, Pays-Bas, Espagne, Pologne) et même du Japon et des États-Unis.