Plusieurs villes de Catalogne, région d'Espagne avec une population immigrée importante, envisagent d'interdire le voile intégral à l'image de la décision prise cette semaine par Lérida, indiquent mercredi plusieurs journaux.

Mis à jour le 2 juin 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«La croisade des partis politiques contre la Burqa s'étend en Catalogne face à la perplexité des musulmans», écrit le quotidien El Pais indiquant que six municipalités de cette riche région autonome vont débattre d'un arrêté pour interdire le voile intégral dans des lieux publics.

Le journal catalan La Vanguardia relève la préparation de textes en ce sens à Reus, El Vendrell, Tarragone, Tarrega et Cervera par le parti d'opposition Parti populaire (PP, droite), par les nationalistes catalans de CiU (centre-droit) ou bien par le petit parti d'extrême droite Partit per Cataluna.

La maire socialiste de la municipalité de Cunit, Judith Alberich, devait parallèlement présenter mercredi une motion devant son conseil pour interdire le port du voile intégral dans les édifices municipaux.

Cunit devrait ainsi être la deuxième ville espagnole à interdire le voile intégral dans les espaces municipaux après l'adoption d'un arrêté en ce sens par la ville de Lérida, dirigée par les socialistes.

Mme Alberich qui est également sénatrice, prévoit de présenter une motion au Sénat afin de «poser le problème de l'interdiction du voile intégral en Espagne», selon La Vanguardia qui cite l'édile. «Cette question doit s'étendre à toute la Catalogne et au reste de l'État», a affirmé l'élue socialiste.

La secrétaire d'État à l'Immigration Anna Terron a écarté l'engagement d'un débat national sur le thème indiquant que «ce gouvernement cherche à se concentrer sur les problèmes réels» alors que les interdictions en Catalogne relève d'une «peur diffuse face à la différence».

L'Espagne est un pays où l'immigration explose depuis les années 1990. La population issue de pays musulmans, notamment du Maroc, a fortement augmenté. Une importante communauté pakistanaise réside en Catalogne.

Une interdiction du voile intégral islamique fait débat dans plusieurs pays européens, comme la France et la Belgique.