Le phénomène de la burqa est apparu tout récemment dans les pays européens. Et la question de son interdiction ne se posait pas. Les réactions sont donc toutes récentes. Et n'ont pas été testées devant la Cour européenne de justice.

Louis-Bernard Robitaille LA PRESSE

En principe, c'est aujourd'hui que le Parlement belge devrait adopter l'interdiction totale du voile intégral, y compris dans la rue. Ce serait le premier pays européen à se prononcer en ce sens. Aux antipodes de la Grande-Bretagne, qui a toujours prôné le communautarisme et va très loin dans les «accommodements raisonnables». En Italie, certaines grandes mairies que dirige la Ligue du Nord (populiste) ont pris des arrêtés d'interdiction dont on ne sait pas s'ils seront appliqués. Et aux Pays-Bas, pays traditionnellement libéral mais qui a connu dans les dernières années une poussée de l'extrême droite, un débat est en cours sur une possible interdiction de la burqa.