Source ID:; App Source:

Moldavie: un manifestant succombe à ses blessures

Un partisan de l'opposition moldave qui avait participé aux manifestations de... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Agence France-Presse
CHISINAU

Un partisan de l'opposition moldave qui avait participé aux manifestations de masse cette semaine à Chisinau pour protester contre le résultat des législatives du 5 avril est décédé dimanche, selon la police et ses proches, qui divergeaient cependant sur les causes de sa mort.

Les parents de Valeriu Boboc, 23 ans et père d'un enfant, ont dit avoir récupéré le corps de leur fils roué de coups à la morgue de Chisinau après son arrestation lors d'émeutes qui ont suivies le scrutin, dans des propos rapportés par plusieurs sites d'information de l'opposition moldave. «Il a été arrêté. La police l'a frappé et il a fini par en mourir», ont déclaré les parents cités par ces sites.

Une porte-parole de la police moldave, Alla Meleka, a confirmé le décès du manifestant mais insisté sur le fait que sa mort était due au gaz utilisé pour disperser les foules.

«D'après l'autopsie, le jeune homme est mort d'empoisonnement au gaz. Une enquête a été ouverte», a-t-elle affirmé, citée par l'agence Interfax.

Des dizaines de personnes ont été blessées et des centaines d'autres arrêtées lors d'émeutes qui ont éclaté après les législatives du 5 avril, remportées par le parti communiste du président Vladimir Voronine.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer