Source ID:; App Source:

Fusillade en Grèce: un étudiant blesse trois personnes avant de se suicider

Un étudiant a ouvert le feu dans un... (Photo: AP)

Agrandir

Un étudiant a ouvert le feu dans un centre de formation professionnelle à Athènes.

Photo: AP

Associated Press
Athènes

Un étudiant a ouvert le feu dans un centre de formation professionnelle à Athènes vendredi, blessant trois personnes avant de se tirer une balle dans la tête, ont annoncé les autorités. Le jeune homme âgé de 19 ans est décédé des suites de ses blessures après avoir été conduit à l'hôpital. «Il a succombé durant l'opération destinée à le sauver», a précisé Panayiotis Efstathiou, un responsable du ministère de la Santé.

Selon la police, le jeune tireur avait averti qu'il allait commettre l'attaque dans un message mis en ligne sur Internet quelques heures plus tôt, déclarant qu'il n'éprouvait «rien d'autre que du rejet et du mépris» pour les gens autour de lui. Des photos de l'étudiant posant avec des armes étaient contenues dans le message, a-t-elle ajouté.

Le tireur a grièvement blessé un étudiant de 18 ans dans l'établissement, situé dans l'ouest d'Athènes, ainsi que deux hommes à l'extérieur de l'enceinte. Les trois victimes ont été hospitalisées. Cette fusillade dans une école est sans précédent en Grèce.

La police a identifié l'assaillant comme un immigré originaire de l'Abkhazie, une province séparatiste géorgienne. Il a laissé une note dans laquelle il accuse les autres élèves de s'en être pris à lui.

Son message affirme «qu'il n'en pouvait plus», a indiqué le porte-parole de la police Panayiotis Stathis. «Il semble que son mobile était la vengeance.» Selon M. Stathis, l'adolescent s'était muni de deux armes à feu de poing, et un couteau a été découvert dans son sac.

Selon la police, l'étudiant a tiré à quatre reprises sur son camarade d'école dans un escalier de l'établissement avant de prendre la fuite. Puis il a ouvert le feu sur deux ouvriers dans un magasin voisin qui tentaient de l'arrêter: l'un a été blessé à la jambe et l'autre au bras. Le tireur, décrit par ses camarades comme solitaire, s'est ensuite rendu dans un parc et s'est tiré une balle dans la tête




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer