Source ID:; App Source:

Le président tchétchène Kadyrov encourage la polygamie

Agence France-Presse
Moscou

Le président tchétchène pro-russe Ramzan Kadyrov a encouragé les hommes de cette république musulmane à prendre plusieurs femmes, dans une interview publiée lundi dans le quotidien gouvernemental Rossiiskaïa Gazeta.

«En Tchétchénie, il y a plus de femmes que d'hommes. Et elles doivent toutes trouver leur place dans la vie», explique le leader tchétchène.

«La polygamie est autorisée par nos moeurs et notre religion. D'autre part, si une jeune femme ou une femme divorcée avait un amant, elle et son homme seraient tués par son propre frère», poursuit M. Kadyrov, et «il vaut mieux être deuxième ou troisième épouse que d'être tuée».

«Je dis donc à tous: si vous avez la volonté et la possibilité, prenez une deuxième femme», a conclut M. Kadyrov, 31 ans, qui a lui-même une seule épouse, Madina, 28 ans, mère de leurs deux fils et quatre filles.

Au moins 10% des hommes tchétchènes ont plus d'une femme.

Ancien rebelle, qui a rallié avec son père, -- le grand mufti Akhmad Kadyrov assassiné en 2004 -- , le camp pro-russe, Ramzan Kadyrov a par ailleurs proclamé une nouvelle fois sa fidélité à l'ex-président et actuel Premier ministre, Vladimir Poutine.

«Sans Poutine nous n'aurions pas existé. Il a sauvé notre peuple avec sa fermeté», a lancé M. Kadyrov. «L'homme qui était au Kremlin a cru en nous (...) Je dois ma vie à Poutine. Je ne serai plus un homme si j'oubliais ça», a-t-il conclu.

ml/alf/fka

 




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer