Le président russe, Dmitri Medvedev, a demandé vendredi de mettre fin à «l'opération antiterroriste» lancée par les forces fédérales russes en Tchétchénie en 1999, estimant que la situation était revenue «à la normale» dans cette république du Caucase.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«La situation s'est pour l'essentiel normalisée en Tchétchénie. La vie reprend son cours normal. On construit des immeubles modernes, on résoud les problèmes sociaux», a déclaré M. Medvedev au chef du FSB (Service fédéral de sécurité, ex-KGB), Alexandre Bortnikov.

«Il est donc nécessaire d'examiner la question du régime juridique en vigueur en Tchétchénie lors de la (prochaine) réunion du Comité national antiterroriste et de prendre les mesures qui s'imposent», a-t-il ajouté, selon des images retransmises à la télévision russe.