Deux pères de famille d'Odobesti, un village pauvre de l'est de la Roumanie, ont été arrêtés pour avoir tenté de vendre des organes de leurs enfants, a indiqué mardi la police.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les deux hommes ont été interpellés lors d'une opération montée par les procureurs, alors qu'ils négociaient la vente d'un rein de deux de leurs enfants âgés de 7 ans. Le prix proposé pour un rein était de 12 000 euros.

Selon des images filmées à caméra cachée, les deux hommes étaient prêts à accepter le prélèvement d'un autre organe, à condition de recevoir une somme d'argent supplémentaire.

Les deux enfants avaient auparavant subi des tests médicaux et de compatibilité.

La police, qui avait eu vent de l'intention des deux hommes, leur avait fait donner leur accord devant notaire, une preuve de plus à leur encontre.

Après la révélation de cette affaire, la direction locale pour la protection de l'enfance a pris en charge les deux mineurs concernés, ainsi que leurs cinq frères et soeurs.