La compagnie aérienne Turkish Airlines (THY) a indiqué jeudi que l'avion qui s'est écrasé la veille près d'Amsterdam avait fait l'objet d'une réparations après une défaillance en début de semaine.

Mis à jour le 26 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Lundi, l'avion, qui devait effectuer un vol à destination de Madrid, «a été retiré après un rapport du pilote faisant état d'une défaillance du voyant principal d'avertissement et la pièce défectueuse a été remplacé durant la même journée, permettant à l'avion de reprendre son activité», a affirmé THY.

«Après ce changement, l'avion a effectué huit décollages et aterrissages sans qu'aucun problème ne survienne», a ajouté la compagnie dans un communiqué cité par l'agence de presse Anatolie.

Le Boeing 737-800 a également fait l'objet le 28 octobre d'un changement au niveau du volet Krueger gauche. Ces volets sont chargés d'accroître la portance de l'avion au décollage et le freinage à l'aterrissage.

L'appareil a par ailleurs passé un contrôle de routine général le 22 octobre, a souligné THY.

«THY a effectué tous les travaux de maintenance requis sur l'avion au regard des directives du producteur ainsi que de celles des autorités nationales et internationales», a ajouté la compagnie.

L'avion, en provenance d'Istanbul avec 127 passagers et sept membres d'équipage à son bord, s'est écrasé mercredi matin dans un champ à proximité de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, sa destination.

Neuf personnes sont mortes, dont les trois pilotes. Soixante-trois personnes étaient encore hospitalisées jeudi, dont six étaient dans un état critique.