Source ID:; App Source:

La Russie a arrêté 149 espions étrangers en 2008

La Russie a mis fin aux activités de 149 espions travaillant pour des... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Moscou

La Russie a mis fin aux activités de 149 espions travaillant pour des gouvernements étrangers, notamment un réseau d'agents à la solde de la Géorgie, a déclaré jeudi le chef du Service fédéral de sécurité (FSB, ex-KGB).

«Dans le domaine du contre-espionnage, nous avons mis un terme aux activités de 48 cadres et 101 agents de services spéciaux étrangers», a déclaré le patron du FSB, Alexandre Brotnikov, cité par les agences russes Interfax et Itar-Tass.

Selon lui, sur les 101 agents, 76 étaient des étrangers et les 25 autres des citoyens russes. «Neuf citoyens étrangers ont été expulsés» de Russie, a-t-il précisé.

En 2007, la Russie avait annoncé avoir mis fin aux activités de 22 cadres et 71 agents de services spéciaux étrangers.

«Un réseau d'agents des services spéciaux de Géorgie», avec qui la Russie a été en guerre au mois d'août, a notamment été démantelé en 2008, a-t-il ajouté.

M. Brotnikov a précisé que ce réseau comptait, entre autres, un haut responsable des services géorgiens, un dénommé Kherkelidzé, et cinq Russes qui sont poursuivis pour trahison.

Le FSB a aussi arrêté une personne originaire de Syrie disposant d'un passeport russe, Amin Boutros, accusé d'avoir financé des groupes terroristes dans le Caucase russe, a dit M. Brotnikov, selon Ria Novosti.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer