Source ID:; App Source:

19 ans de réclusion pour l'ex-chef de l'appareil logistique d'ETA

Dossiers >

ETA: organisation terroriste

International

ETA: organisation terroriste

Suivez les activités de l'ETA, une organisation terroriste basque. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

L'ancien chef de l'appareil logistique d'ETA, Felix Ignacio Esparza-Luri, a été condamné mercredi à 19 ans de réclusion par la cour d'assises spéciale de Paris, qui a prononcé des peines de 3 à 17 ans contre dix autres membres de l'organisation séparatiste armée basque.

La femme d'Esparza-Luri, Laurence Guimon, a été condamnée à 17 ans de réclusion par cette cour de sept magistrats professionnels, compétents en matière terroriste.

L'avocat général avait requis vingt ans de réclusion contre le couple, présenté comme «la direction bicéphale» de la structure d'approvisionnement d'ETA.

Quinze ans de réclusion ont été infligés à l'ingénieur Inigo Elizegi-Erbiti, considéré comme «le concepteur» des engins explosifs utilisés dans les attentats.

Jose Candido Sagarzazu-Gomez et Jon Mikel Illaramendi-Zabaleta, à la tête d'un «atelier» de fabrication de fausses plaques d'immatriculation et d'explosifs, ainsi que Jose Luis Campo-Barandiaran et Innocente Soria-Valderrama, qui travaillaient avec l'ingénieur Erbiti, ont tous quatre été condamnés à dix ans de réclusion.

Six ans d'emprisonnement ont été prononcés à l'encontre Mikel Uzkudun-Lizaur, Igor Letona-Biteri et Ismael Berasategui-Escudero et enfin trois ans contre Claude Recart, le seul accusé comparaissant libre.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer