Source ID:; App Source:

Porc contaminé à la dioxine: 25 pays pourraient être touchés

De la viande de porc irlandaise contaminée à la dioxine, et donc soupçonnée... (Photo: Bloomberg)

Agrandir

Photo: Bloomberg

Agence France-Presse
Dublin

De la viande de porc irlandaise contaminée à la dioxine, et donc soupçonnée d'être cancérogène, pourrait avoir été exportée dans 25 pays étrangers, a déclaré le chef des services vétérinaires Paddy Rogan, cité dimanche par des médias irlandais.

«Nous pensons que c'est de l'ordre de 20 à 25 pays», a déclaré M. Rogan,  à propos du nombre des pays qui pourraient avoir importé du porc irlandais contaminé. «C'est certainement moins de 30», a ajouté le responsable, dont les propos étaient repris par le journal Irish Times et la radio irlandaise publique RTE. Le gouvernement irlandais a ordonné samedi le rappel de l'ensemble des aliments à base de porc produits sur l'île depuis le 1er septembre, et dont certains ont été retrouvés en France et en Belgique. La destruction de tous les produits commercialisés en Irlande a été ordonnée.

L'alerte a été lancée samedi soir après la découverte, lors de contrôles de routine fin novembre, de traces de polychlorobiphényles (PCB), un polluant généralement assimilé à de la dioxine, dans de la graisse de porc provenant de neuf élevages irlandais. Les PCB sont des polluants organiques persistants et probablement cancérogènes.

Certains produits à base de porc irlandais contaminé ont été découverts en France et en Belgique au cours de contrôles à la frontière, selon l'agence irlandaise de la sécurité alimentaire (FSAI).

À Paris, le ministère français de l'Agriculture a déclaré dimanche à l'AFP «ne pas pouvoir confirmer à ce stade» cette dernière information.

L'Allemagne a retiré de la vente le porc en provenance d'Irlande tandis que le Royaume-Uni et la Suède ont recommandé de ne pas en consommer.

La Commission européenne a indiqué «observer de près cet incident».

Selon Rhodri Evans, le spécialiste en chef de la toxicologie de la FSAI, la contamination pourrait provenir d'une huile à usage industriel utilisée dans une ferme produisant de la préparation alimentaire pour porcs. «Le profil de la dioxine que nous avons trouvée laisse à penser qu'elle est liée à une contamination par une huile», a-t-il dit à l'AFP.

L'Irlande est un grand producteur de viande de porc, dont elle a exporté 124 000 tonnes en 2006. Le Royaume-Uni (Irlande du Nord comprise) représente son principal marché, avec plus de la moitié des exportations, suivi du Japon (9%), de l'Allemagne (un peu moins de 9%) et de la France (5%).

Le rappel représente une «véritable catastrophe» pour l'industrie porcine, a estimé Padraig Walshe, président de l'Association des agriculteurs irlandais (IFA).




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer