Le représentant américain Greg Steube, un républicain de la Floride, a brandi trois armes de son arsenal privé, jeudi, lors d'une audition de la commission judiciaire de la Chambre des représentants sur le contrôle des armes à feu.

Publié le 3 juin
Agence France-Presse

Le républicain est alors arrêté dans son discours, qu'il prononce en ligne, par la représentante démocrate Sheila Jackson Lee.

« J'espère que l'arme n'est pas chargée », interpelle la démocrate.

« Je suis chez moi. Je peux faire ce que je veux avec mes armes », lui rétorque le républicain.

L'audition sur un encadrement limité des armes à feu a eu lieu alors que les législateurs sont confrontés à des appels à lutter contre la montée en flèche de la violence armée après les récentes tueries au Texas et dans l'État de New York.