Déjà dans la tourmente en raison de problèmes judiciaires, le patron du puissant lobby proarmes américain NRA, Wayne LaPierre, est dans l’embarras depuis la diffusion d’une vidéo qui le montre tirer maladroitement sur un éléphant au Botswana, portant un nouveau coup à sa réputation.

Publié le 29 avr. 2021

Les images, tournées dans le cadre d’un documentaire parrainé par la National Rifle Association (NRA), datent de 2013 et ont été déterrées par les médias The Trace et The New Yorker. La série n’a jamais été diffusée, le lobby s’inquiétant d’un possible « fiasco en termes de relations publiques », selon le New Yorker.

Voilà comment « Wayne LaPierre parvient à s’aliéner à la fois les chasseurs et les propriétaires d’armes parce que non seulement c’est inhumain, mais il est en plus un très mauvais tireur », a réagi Shannon Watts, fondatrice de Moms Demand Action, une organisation qui lutte contre la prolifération des armes aux États-Unis.

« C’est ignoble de voir l’abattage brutal et maladroit par LaPierre de cette magnifique créature. Aucun animal ne devrait souffrir ainsi », a renchéri Tanya Sanerib, du Centre pour la diversité biologique, dans un communiqué.