L’élue démocrate Val Demings et son vis-à-vis républicain Jim Jordan ont eu un échange acrimonieux mardi à la chambre des représentants, illustrant la tension entre les deux partis au Congrès. Interrompue durant son discours par M. Jordan, Mme Demings a tapé de la main sur le pupitre et accusé les républicains d’utiliser les policiers comme des « pions » pour promouvoir leurs visées politiques.

La Presse

L’ex-policière, qui a œuvré durant 27 années dans la sûreté d’Orlando, en Floride, a accusé le représentant Jordan d’être un ignorant en matière d’application de la loi, ce qui a provoqué une prise de bec.

La séance orageuse à la chambre basse a eu lieu moins de 24 heures après le verdict de culpabilité prononcé contre le policier Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd.

L’altercation entre les deux politiciens est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Jim Jordan est un allié indéfectible de Donald Trump, qui s’est opposé à la certification de l’élection de Joe Biden ainsi qu’au projet de loi démocrate sur la réforme de la police.