(Washington) Le président américain Joe Biden promettra vendredi, lors de la réunion du G7, 4 milliards de dollars pour le dispositif Covax de vaccination anti-COVID-19, a indiqué jeudi la Maison-Blanche.

Agence France-Presse

Une première tranche de 2 milliards de dollars sera débloquée « très rapidement », a indiqué un haut responsable américain. Une deuxième tranche de 2 milliards sera progressivement débloquée sur deux ans, en 2021 et 2022.

Le programme Covax vise à fournir cette année des vaccins anti-COVID-19 à 20 % de la population de près de 200 pays et territoires participants, mais il comporte surtout un mécanisme de financement qui permet à 92 économies à faibles et moyens revenus d’avoir accès aux précieuses doses.

« Les États-Unis sont enthousiastes à l’idée de faire leur première contribution à Covax », a déclaré le responsable américain.

« Nous pensons qu’il est essentiel de jouer notre rôle afin de vaincre cette pandémie au niveau mondial », a-t-il ajouté.

La première réunion virtuelle du G7, centrée sur la pandémie de coronavirus et le climat, est prévue vendredi vers 9 h.

Elle rassemblera les dirigeants des États-Unis, de France, du Royaume-Uni, d’Allemagne, d’Italie, du Japon, en présence des chefs de l’Union européenne, et sera présidée par le premier ministre Boris Johnson.  

Londres a pris la présidence tournante du groupe et compte accueillir en juin un sommet de ses dirigeants dans une station balnéaire des Cornouailles.