(Washington) La secrétaire américaine à l’Éducation, Betsy Devos, est devenue jeudi la deuxième membre du cabinet de Donald Trump à annoncer sa démission, après l’assaut de partisans du président contre le Capitole.

Agence France-Presse

« Il est indéniable que votre rhétorique a eu un impact sur la situation, et c’est un point de bascule pour moi », accuse la secrétaire dans une lettre adressée à Donald Trump, dont plusieurs médias américains ont obtenu la copie.  

Betsy DeVos, milliardaire et secrétaire très controversée, était en poste depuis le début du mandat de Donald Trump.

Quelques heures plus tôt, la secrétaire aux Transports Elaine Chao avait elle aussi annoncé sa démission, mentionnant son « trouble » face à l’invasion du Congrès américain mercredi.

« Notre pays a vécu un évènement traumatisant, totalement évitable […] qui m’a tellement troublée que je ne peux pas l’ignorer », a justifié dans un communiqué celle qui est aussi l’épouse du chef des sénateurs républicains Mitch McConnell.