(Washington) Donald Trump a estimé vendredi que le Congrès devrait « effacer » sa mise en accusation qui lui a valu un procès en destitution, malgré son acquittement mercredi au Sénat.

Agence France-Presse

« Devraient-ils effacer l’impeachment à la Chambre des représentants ? », où les élus démocrates l’ont mis en accusation le 18 décembre, a demandé le président américain à des journalistes à la Maison-Blanche. « Ils devraient, parce que c’était un canular », a-t-il répondu.

Depuis son acquittement mercredi, le milliardaire républicain exulte et se déchaîne contre ses adversaires politiques.

Jeudi, lors d’une allocution télévisée d’une heure particulièrement décousue, il a brandi la une du Washington Post, où il était écrit « Trump acquitté ».

PHOTO JOSHUA ROBERTS, REUTERS

Jeudi, le président américain a brandi la une du Washington Post, où il était écrit « Trump acquitté ».

« Ce n’est pas une conférence de presse, ce n’est pas un discours », avait-il lancé d’entrée. « C’est une célébration ».

Cette page - qui s’était ouverte cet été avec des révélations sur des pressions exercées par Donald Trump sur l’Ukraine - maintenant refermée, le milliardaire républicain peut se concentrer sur sa campagne de réélection.

Vendredi matin, il a ainsi adressé un nouveau tweet moqueur à ses adversaires démocrates, leur reprochant les problèmes techniques auxquels ils ont été confrontés lors de la première étape des primaires de leur parti, lundi dans l’Iowa.