(Ryad) Le président américain Donald Trump a fait une brève apparition samedi lors du sommet virtuel du G20, essentiellement pour y évoquer son bilan selon deux participants interrogés par l’AFP, avant de s’éclipser pour aller jouer au golf.  

Agence France-Presse

Donald Trump, qui continue de nier sa défaite à l’élection présidentielle américaine, a pris la parole vers 7 h 45, peu après le discours d’ouverture du roi Salmane d’Arabie saoudite, qui préside cette rencontre de deux jours en visioconférence, pandémie oblige.  

Selon un délégué ayant accès aux échanges fermés à la presse, « son discours a consisté à dire qu’il avait fait un travail absolument incroyable pendant son mandat, sur le plan économique et face à la pandémie ».

« Il n’a pas dit un mot sur l’international », a assuré cette source.  

Selon un deuxième participant, Donald Trump aurait déclaré, lors de cette première session du sommet pendant laquelle diverses prises de parole de dirigeants se sont succédé : « Ce fut un honneur de travailler avec vous et je me réjouis de travailler avec vous à l’avenir et pour une longue période ».  

Une fois son allocution terminée, le président américain a selon ces deux sources cédé sa place au secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.  

Il a par la suite quitté la Maison-Blanche pour se rendre dans son club de golf proche de Washington, où il est arrivé vers 11 h.