(Washington) Les États-Unis ont enregistré vendredi plus de 94 000 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, le nombre quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie, selon un comptage de l’Université Johns Hopkins.  

Agence France-Presse

À quelques jours de l’élection présidentielle, le pays, qui connaît une recrudescence de l’épidémie depuis le début de l’automne, a enregistré 94 125 nouveaux cas à 20 h 30, selon un relevé effectué par l’AFP des chiffres de l’université, actualisés en continu.

Les États-Unis ont aussi enregistré 919 décès supplémentaires, portant le bilan des morts de cette maladie à 229 544.

Le nombre total de cas officiellement détectés dans le pays, le plus touché au monde en valeur absolue, est donc désormais de 9 034 295.

Le pays avait quelques heures plus tôt franchi le cap des 9 millions de cas.

Actuellement, la situation la plus difficile concerne le nord des États-Unis et le Midwest.  

À quatre jours de l’élection du 3 novembre, le candidat démocrate Joe Biden a fait de la gestion de la crise sanitaire son principal angle d’attaque contre le président Donald Trump.  

La pandémie de coronavirus a plongé le pays dans la pire crise sanitaire depuis la grippe espagnole de 1918 et la pire récession depuis la crise de 1929.

Vendredi, Donald Trump a de nouveau minimisé la gravité de la COVID-19, dont il s’est lui-même remis.

« Nous voulons juste un retour à la normale », a-t-il dit. « Si vous l’attrapez, vous irez mieux, et ensuite vous serez immunisés », a-t-il lancé à la foule dans le Michigan.