(Washington) Les proches conseillers de Donald Trump ne portaient pas de masques avec lui pendant les journées de préparation au premier débat présidentiel, a déclaré vendredi l’un d’eux, et la famille du président américain les avait enlevés dans la salle de son duel télévisé contre Joe Biden.

Agence France-Presse

« Non, personne ne portait de masque dans la salle quand nous préparions le président », a déclaré l’un de ses conseillers avant le débat, Chris Christie, après l’annonce choc que Donald Trump a été déclaré positif à la COVID-19.

L’ex-gouverneur du New Jersey a expliqué qu’il faisait partie du groupe « de cinq ou six personnes environ » qui avait préparé le président des États-Unis avant son débat contre son rival démocrate pour la présidentielle du 3 novembre.

Il a fait des visites régulières à la Maison-Blanche « de samedi après-midi jusqu’à l’heure du déjeuner mardi », a-t-il précisé.  L’équipe de préparation comprenait l’ex-maire de New York et avocat Rudy Giuliani.

Avait-il remarqué des symptômes chez le président ? « Non », a répondu Chris Christie.  

Les symptômes apparaissent en général cinq jours après la contamination ; la durée peut-être plus courte ou plus longue selon les cas, en tout cas elle dépasse très rarement 12 jours.

Mais les personnes infectées commencent généralement à être contagieuses deux jours avant l’apparition des premiers symptômes, ce qui ferait remonter, dans le cas de Donald Trump, à mardi ou mercredi le début de la période de contagiosité, si ses symptômes sont apparus jeudi ou vendredi.

Le président des États-Unis, 74 ans, et son rival démocrate Joe Biden, 77 ans, étaient réunis mardi soir sur scène à Cleveland, dans l’Ohio. Aucun ne portait de masque, mais ils étaient placés de façon à respecter la distanciation physique et ne se sont pas serré la main.

Dans la salle, la famille de Donald Trump est arrivée masquée, comme celle de Joe Biden, mais a ensuite enlevé les masques, a raconté vendredi le modérateur Chris Wallace.

« Tout le monde dans la salle avait été testé négatif », a précisé le journaliste sur sa chaîne, Fox News. Mais les autorités sanitaires avaient préconisé que tout le monde porte un masque à l’intérieur, à part les deux candidats et le modérateur.

« Madame Trump portait un masque en entrant, mais l’a enlevé quand elle s’est assise », a-t-il déclaré. « Tous les autres membres de la famille que j’ai vus là-bas, y compris Ivanka et Tiffany », les filles du président, « ne portaient pas de masques quand ils se sont assis ».  

L’épouse du candidat démocrate Jill Biden a en revanche gardé son masque pour toute la durée du débat, de 90 minutes.

La ville de Cleveland a annoncé vendredi avoir eu connaissance de onze cas de COVID-19 liés à la « programmation et à la mise en place » du débat, majoritairement chez des personnes venues dans l’Ohio à cette occasion depuis d’autres États.

Le prochain débat télévisé entre Donald Trump et Joe Biden est prévu le 15 octobre, même si l’incertitude plane désormais sur sa tenue.