(Washington) L’ouragan Sally s’est renforcé en catégorie 2 lundi soir et menace désormais le sud-est des États-Unis, ont prévenu les services météorologiques américains.

Agence France-Presse

Charriant des vents soufflant jusqu’à 155 km/h, elle pourrait toucher terre dès mardi, a averti le Centre national des ouragans dans son dernier bulletin.

L’ouragan pourrait encore « se renforcer » dans la soirée de lundi et mardi matin, devenant « un ouragan dangereux lorsqu’il se déplacera sur la côte », d’après l’institution.  

Actuellement à 170 km à l’est de l’embouchure du Mississippi, Sally risque de provoquer des montées des eaux potentiellement mortelles de la Louisiane jusque dans l’Alabama. La Nouvelle-Orléans, dévastée il y a quinze ans par l’ouragan Katrina, fait partie des zones à risque.

« Le mauvais temps n’est pas quelque chose à prendre à la légère », a prévenu Kay Ivey, gouverneure de l’Alabama, après avoir décrété l’état d’urgence pour son État, voisin de la Floride.

« Nous prions pour que Sally ne provoque pas de dégâts, mais nous devons être prêts », a-t-elle insisté, invitant les habitants de son État à la plus grande prudence.