(Washington) Le président américain Donald Trump a révélé des détails d’un test cognitif dans lequel il a selon lui « excellé », comprenant une épreuve de mémoire qui selon lui a montré qu’il avait « l’endurance mentale » nécessaire pour diriger les États-Unis.

Agence France-Presse

Révélant mercredi à la chaîne Fox TV des détails du test, il a mis au défi son rival à la présidentielle de novembre Joe Biden, face auquel il est en difficulté croissante dans les sondages, de le passer.

« Les dernières questions sont beaucoup plus difficiles », a-t-il dit dans l’interview, au cours de laquelle il a mis en doute à plusieurs reprises les capacités mentales du candidat démocrate.

Donald Tump a indiqué que le test comprenait par exemple « une question de mémoire ». « Ils vous disent de répéter des mots : personne, femme, homme, caméra, télé. J’ai dit oui, c’est personne, femme, homme, caméra, télé ».

« Puis dix, quinze, vingt minutes plus tard, ils vous disent : “vous vous souvenez de cette première question ? Répétez ».

« Et vous y allez : personne, femme, homme, caméra, télé ».

« Et ils disent : c’est formidable, comment avez-vous fait cela ? »

« Je le fais parce que j’ai une bonne mémoire », a ajouté Donald Trump. « Parce que je suis là, cognitivement ».

M. Trump, âgé de 74 ans, a mis au défi Joe Biden, 77 ans, de passer ce test.

« Vous avez besoin d’endurance physique », a-t-il dit. « Vous avez besoin d’endurance mentale […] vous devez être vif. Le président Xi est vif, le président Poutine est vif, Erdogan est vif ».

L’interview a rapidement été tournée en ridicule sur les réseaux sociaux.

« Sérieusement, je n’arrive pas à maintenir la cadence », a tweeté l’humoriste Sarah Cooper, devenue célèbre avec des parodies de Donald Trump.  

Elle avait déjà refait  une interview récente du président sur Fox News, dans laquelle il expliquait avoir « cartonné » dans un test cognitif, montrant la preuve de sa réussite au test : une page d’un livre de coloriage.