(Washington) Barack Obama est déterminé à mettre tout son poids dans la balance pour que Donald Trump ne fasse qu’un seul mandat à la Maison-Blanche.

Agence France-Presse

L’ancien président démocrate multiplie les initiatives pour dynamiser la campagne de son ancien vice-président, Joe Biden, qui affrontera le milliardaire républicain le 3 novembre.

« Rien de mieux qu’une discussion avec mon ami Joe ».

D’un tweet, il a fait mercredi la promotion d’une vidéo, qui sera diffusée jeudi, dans laquelle il échange avec le candidat, dans la même pièce, mais à distance pour respecter les règles sanitaires en temps de COVID-19.

Dans un court extrait de la vidéo, on voit les deux hommes, qui apparaissent pour la première fois ensemble depuis le début de la campagne, afficher leur complicité.

« Aurais-tu pu imaginer, quand tu étais président, simplement dire : “Je ne suis pas responsable, je ne suis pas responsable” ? », lance Joe Biden en évoquant l’attitude de Donald Trump face à la pandémie.

« Nous n’aurions jamais pensé à utiliser ces mots quand nous étions au pouvoir », répond le 44e président de l’histoire.

Barack Obama, qui a quitté le pouvoir en janvier 2017 avec une popularité au zénith, compte plus de 120 millions d’abonnés sur Twitter, Joe Biden un peu plus de 7 millions.