(Washington) Le président américain Donald Trump n’a aucunement l’intention de limoger le docteur Anthony Fauci, expert de la cellule de crise sur le coronavirus de la Maison-Blanche, a assuré lundi l’exécutif.

Agence France-Presse

« Les spéculations médiatiques sont ridicules, le président Trump ne va pas limoger le docteur Fauci », a indiqué à l’AFP Hogan Gidley, porte-parole de la Maison-Blanche.

« Le Dr Fauci a été et reste un conseiller de confiance du président Trump », a-t-il ajouté.

Le milliardaire républicain a retweeté dimanche un message contenant la mention #FireFauci, « Virez Fauci », alimentant les spéculations sur son mécontentement vis-à-vis de cet expert très apprécié des Américains et qui met inlassablement en garde contre les dangers d’un déconfinement trop rapide.

La polémique intervient à un moment crucial, au moment où Donald Trump martèle qu’il s’apprête à prendre la décision « la plus importante de sa vie » sur une éventuelle réouverture de l’économie.

Après un demi-million de cas recensés, le rythme des contaminations semble se stabiliser aux États-Unis qui « s’approchent du pic », selon Robert Redfield, directeur des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).