La ville de New York prend les grands moyens. Les New-Yorkais ont reçu sur leurs téléphones cellulaires un appel au volontariat destiné aux professionnels de la santé, pour qu’ils viennent en aide aux hôpitaux si nécessaire.

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

« La ville de New York sollicite tous les travailleurs de la santé à venir prêter main-forte aux hôpitaux débordés qui en ont besoin. », peut-on lire dans le message texte envoyé à travers toute la ville.

Ce message invite les professionnels en règle du milieu médical à aller sur un site pour se porter volontaire, afin d’être prêt à aider les hôpitaux si nécessaire.

Vendredi soir, on comptait 1587 personnes décédées du coronavirus dans la ville de New York. Les États-Unis ont enregistré aujourd’hui plus de 273 000 cas confirmés de la maladie, alors que le pays est appelé à devenir l’épicentre de la pandémie.