(Washington) Mark Meadows, nommé il y a quelques jours par Donald Trump pour devenir son nouveau directeur de cabinet, est actuellement en quarantaine volontaire après avoir été potentiellement en contact avec une personne testée positive au coronavirus, selon le porte-parole de ce fidèle du président américain.

Agence France-Presse

Il ne présente aucun symptôme et un test « de précaution » s’est révélé négatif, a précisé ce porte-parole.  

« Mark Meadows a été informé ce week-end qu’il avait pu entrer en contact avec le participant de (la grande conférence conservatrice) CPAC testé positif au COVID-19, il y a maintenant douze jours », a déclaré le porte-parole de M. Meadows. « Il restera en quarantaine volontaire jusqu’à expiration de la période de 14 jours mercredi ».  

Donald Trump avait annoncé vendredi avoir choisi cet élu républicain de 61 ans pour occuper le difficile poste de « chief of staff ».  

PHOTO JONATHAN ERNST, REUTERS

Donald Trump et Mark Meadows

M. Meadows, qui sera la quatrième personne à occuper ce poste sous la présidence Trump, n’avait pas encore pris ses fonctions et ne devait pas le faire cette semaine, a rapporté CNN citant un responsable américain.  

Cinq élus du Congrès américain avaient auparavant annoncé s’être mis eux aussi en quarantaine volontaire. Quatre d’entre eux ont été exposés au virus, comme M. Meadows, lors de cette conférence organisée du 26 au 29 février près de Washington.  

Parmi eux, au moins deux républicains ont eu des contacts avec Donald Trump après avoir été exposés.