(Washington) « Restons calmes, écoutons les experts, laissons-nous guider par la science » : l’ancien président américain Barack Obama, qui se tient largement à l’écart du débat public depuis son départ de la Maison-Blanche début 2017, a lancé mercredi un appel au calme face à l’épidémie de coronavirus.

Agence France-Presse

« Protégez-vous du coronavirus […] en prenant des précautions de bon sens », a lancé sur Twitter le 44e président des États-Unis.

« Lavez-vous les mains, restez à la maison si vous êtes malade, écoutez les Centres de contrôle et de prévention des maladies et les autorités sanitaires locales », a-t-il ajouté.

Laissez les masques aux professionnels de santé.

Barack Obama, dans un message à ses concitoyens.

Les États-Unis ont jusqu’ici été relativement épargnés par l’épidémie. L’État de Washington, sur la côte ouest, a été le plus durement touché, avec 27 cas confirmés et neuf morts. Une centaine de cas ont été diagnostiqués dans le reste du pays.