(Miami) Une Chinoise qui s’est glissée dans la propriété de Donald Trump à Mar-a-Lago, en Floride, équipée de matériel électronique, a été condamnée à huit mois de prison lundi.

Agence France-Presse

Zhang Yujing, 33 ans, avait été arrêtée fin mars dans ce complexe situé à Palm Beach, où le président Trump passait comme souvent le week-end. Elle avait été reconnue coupable d’intrusion et fausses déclarations en septembre.

Elle transportait quatre téléphones portables, un ordinateur portable, un disque dur externe et une clé USB contenant «un logiciel malveillant».

REUTERS

Mar-a-Lago

Lundi, un juge fédéral de Fort Lauderdale l’a condamnée à huit mois de prison, selon le Miami Herald. Il a aussi ordonné que la jeune femme soit expulsée après avoir purgé sa peine.

La Chinoise, qui est détenue depuis son arrestation, n’a plus qu’une semaine environ à passer derrière les barreaux d’après le journal.

Au moment de son interpellation, elle avait sur elle deux passeports chinois, selon le Secret Service.

Elle avait d’abord prétendu vouloir se rendre à la piscine du club pour passer les premiers contrôles. Elle avait ensuite été transportée en voiture de golf jusqu’à la réception, où elle avait dit être invitée à un évènement lié à un groupe d’amitié sino-américaine qui en réalité n’existait pas.