(Washington) Une femme a ouvert le feu sur sa fille, une étudiante de 18 ans venue lui rendre une visite surprise, la prenant pour un cambrioleur.

Agence France-Presse

La jeune femme a été blessée au bras vendredi soir à Girard, dans l’Ohio, mais ses jours ne sont pas en danger, selon la chaîne d’informations locale WFMJ.

La mère qui dispose d’un permis de port d’arme était seule à la maison quand elle a entendu «des bruits vers sa cuisine ou son entrée», a expliqué à la chaîne le chef de la police locale John Norman.  

«Comme elle avait une arme à proximité, elle a ouvert le feu sur la personne qui franchissait sa porte», a-t-il ajouté, en précisant qu’elle avait été choquée en réalisant l’identité de sa victime.

Le policier prévoit de transmettre un rapport au procureur local, qui décidera s’il y a matière à ouvrir des poursuites.

Le port d’armes est un droit garanti par la Constitution auquel les Américains sont très attachés. Plus d’un tiers des adultes possèdent au moins une arme à feu.

Environ 40 000 personnes ont été tuées par balle en 2017, toutes causes confondues, selon des statistiques officielles.

Selon le site Gun Violence Archive, plus de 1100 tirs accidentels ayant fait au moins une victime blessée ou tuée se sont produits depuis le début de l’année aux États-Unis.