(Washington) L’audition du procureur spécial Robert Mueller sur l’enquête russe mercredi devant le Congrès a été une «catastrophe» pour les démocrates, a estimé la porte-parole de la Maison-Blanche.

Agence France-Presse

«Les trois heures écoulées ont été une véritable catastrophe pour les démocrates», a déclaré Stephanie Grisham, porte-parole de l’exécutif.

Dans un tweet chargé d’ironie, le président Trump a de son côté «remercié les démocrates» d’avoir organisé cette audition.

Auditionné pour la première fois au Congrès sur l’enquête russe, qu’il a supervisée dans le plus grand secret, M. Mueller, 74 ans, est apparu hésitant, parfois confus, comme écrasé par l’enjeu.

Pendant 22 mois, Robert Mueller a enquêté sur les soupçons de collusion entre la Russie et l’équipe de campagne de Donald Trump pendant la présidentielle de 2016, sans révéler les éléments dont il disposait.

Dans un document de plus de 400 pages rendu public en avril, il a conclu ne pas avoir trouvé de preuve d’une quelconque entente, mais il a détaillé une série de pressions troublantes exercées sur ses investigations par le président républicain.