(Washington) Un bébé de 10 mois a été retrouvé mort après le chavirement d’une embarcation à bord de laquelle sa famille tentait de traverser le fleuve Rio Grande depuis le Mexique pour rejoindre les États-Unis, ont annoncé jeudi les autorités américaines.

Agence France-Presse

Trois autres personnes, dont deux enfants, sont portées disparues depuis ce drame survenu mercredi soir, a précisé un communiqué des services de la protection des frontières.

Au total, neuf passagers se trouvaient à bord de ce canot pneumatique lorsqu’il a chaviré, « projetant tous ses occupants dans les eaux froides et rapides » de la rivière.  

Ils font partie d’une vague de migrants, venus principalement d’Amérique centrale, fuyant la misère et la violence dans l’espoir de rejoindre les États-Unis.

« Ce à quoi nous faisons face est une tragédie insensée », a commenté Raul Ortiz, l’agent responsable du secteur au Texas. Les autorités « font tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher des événements comme celui-là. Malgré tout des passeurs sans cœur continuent à mettre en danger la vie de migrants pour gagner de l’argent », a-t-il déploré.

Les gardes-frontières ont été alertés par un homme, interpellé pour avoir illégalement franchi la frontière, et qui se trouvait lui-même à bord. Des recherches leur ont permis de retrouver vivants la femme et l’un des enfants de cet homme, âgé de 6 ans, qui se débattaient dans l’eau.

Son bébé de 10 mois a lui été retrouvé mort plusieurs kilomètres plus loin.

Le neveu de 7 ans de l’homme interpellé, ainsi qu’un homme et sa fille sont toujours portés disparus.  

Un autre homme et son fils ont quant a eux pu être secourus un peu plus tard, alors qu’ils se trouvaient sur la rive.