Le secrétaire général de la Maison-Blanche, John Kelly, a fait taire les spéculations concernant son avenir en affirmant au président Donald Trump qu'il resterait à ses côtés jusqu'en 2020, a indiqué un responsable de l'exécutif mardi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cet engagement intervient un an après la prise de fonction de M. Kelly, que des rumeurs insistantes donnaient partant.

Les relations entre M. Trump et le secrétaire général de la Maison-Blanche ont été agitées. En juin, le New York Times écrivait que M. Kelly envisageait de partir, disant à un groupe de sénateurs qui visitaient la Maison-Blanche qu'il s'agissait d'un « endroit affreux où travailler ».

Mais, lundi, le président a félicité M. Kelly dans un gazouilli pour le premier anniversaire de sa nomination au poste de chief of staff, en publiant une photo d'eux deux arborant de larges sourires.

John Kelly, général à la retraite de 68 ans, dirigeait le ministère de la Sécurité intérieure lorsque Donald Trump l'a choisi pour remplacer Reince Priebus.