La Maison-Blanche a mis à jour le verbatim de la conférence de presse conjointe du président Donald Trump et de son homologue russe Vladimir Poutine dans lequel une question importante d'un journaliste américain au leader russe avait été omise.

ASSOCIATED PRESS

Le journaliste a demandé à M. Poutine s'il avait souhaité la victoire du président Trump aux élections. Cette question ne figurait pas sur la version initiale du verbatim de la conférence de presse du 16 juillet publié par la Maison-Blanche.

La présidence a dit que l'omission avait été commise «sans intention malicieuse», l'expliquant par une défaillance technique.

Une recherche subséquente a permis de découvrir samedi que la question avait été ajoutée au verbatim.

La réponse de M. Poutine ? «Oui, je la souhaitais, oui je la souhaitais», a-t-il dit.