Source ID:; App Source:

Les étudiants de Parkland en tournée contre la NRA

La tournée nationale, intitulée «Route vers le changement»... (Photo Wilfredo Lee, Associated Press)

Agrandir

La tournée nationale, intitulée «Route vers le changement» («Road to Change» en anglais) débutera le 15 juillet à Chicago et traversera 20 des 50 États du pays.

Photo Wilfredo Lee, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Leila Macor
Agence France-Presse
Miami

Les étudiants de Parkland, où un ancien élève a tué 17 personnes en février, vont organiser à la mi-juin une tournée à travers les États-Unis pour inciter les jeunes Américains à voter contre la National Rifle Association (NRA).

L'objectif est «de s'assurer que les hommes politiques rendent des comptes» en persuadant les électeurs de voter massivement lors des élections parlementaires en novembre contre les candidats soutenus par le puissant lobby des armes, a assuré lundi Cameron Kasky, l'un des étudiants rescapés de la fusillade du 14 février perpétrée par un jeune de 19 ans aux antécédents psychologiques connus.

Les élèves de Parkland sont à l'origine d'une mobilisation pour exiger une régulation plus stricte des armes à feu qui avait conduit plus d'un million de personnes à défiler dans les rues fin mars.

La tournée nationale, intitulée «Route vers le changement» («Road to Change» en anglais) débutera le 15 juin à Chicago et traversera 20 des 50 États du pays, parmi lesquels le Texas, un État conservateur où les armes sont reines et le droit de les porter défendu par les autorités, jusqu'aux scrutins du 6 novembre.

À chaque étape, les organisateurs veulent convaincre les jeunes de s'inscrire sur les listes électorales et les informer sur les candidats locaux qui demandent une réforme des réglementations sur les armes à feu ou ceux qui reçoivent des fonds de la NRA pour défendre le droit constitutionnel de posséder une arme.

«Beaucoup d'hommes politiques ne veulent pas que les jeunes votent, ils marginalisent des communautés pour les garder loin des urnes car ils savent qu'ils vont perdre», a affirmé le jeune homme de 17 ans, qui ne pourra pas lui-même voter aux élections.

La veille, les élèves de l'école Marjory Stoneman Douglas (MSD) à Parkland, au nord de Miami, avaient participé à une émouvante cérémonie de remise des diplômes de fin d'études, présidée par Jimmy Fallon, animateur du Tonight Show.

Il a notamment salué «le courage» des élèves. «Le monde entier a entendu votre voix», a-t-il lancé dimanche, avant que les victimes de la fusillade reçoivent leur diplôme à titre posthume.

La Floride, un État très laxiste en matière de vente d'armes, a depuis adopté des mesures timides de restriction, notamment en relevant de 18 à 21 ans l'âge limite pour acheter une arme à feu.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer