Un élu de Dallas estime que la «folie» des fusillades dans les écoles doit cesser et demande à la National Rifle Association (NRA) de tenir son congrès annuel ailleurs que dans sa ville.

ASSOCIATED PRESS

Le maire intérimaire, Dwaine Caraway, a indiqué lundi aux journalistes que le plus grand lobby des armes à feu serait accueilli par des «marches et des manifestations» s'il organisait son congrès de mai à Dallas.

Selon M. Caraway, la NRA a la responsabilité d'aider à la mise en place de lois sur les armes à feu qui visent à empêcher les fusillades de masse.

Une porte-parole du maire démocrate Mike Rawlings a précisé qu'un contrat avait été signé en 2012 et qu'il permet à la NRA d'utiliser le palais des congrès de la ville. En tant que maire intérimaire, M. Caraway occupe le poste de maire en l'absence de M. Rawlings.

Un porte-parole de la NRA a indiqué que le groupe n'envisagerait pas de déplacer son congrès et qu'il était déjà présent à Dallas, compte tenu de la présence de plusieurs de ses membres dans la région.