La Maison-Blanche a appelé mardi au respect de la vie privée de Barron Trump, 10 ans, fils de Donald et Melania Trump, au nom d'une tradition qui a toujours été largement respectée aux États-Unis, quel que soit le président.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Il existe une tradition ancienne selon laquelle les enfants des présidents peuvent grandir loin des projecteurs», rappelle l'exécutif américain dans une bref communiqué. «La Maison-Blanche s'attend à ce que cette tradition continue», ajoute le texte.

La chaine NBC a suspendu l'une de ses employées travaillant pour l'émission Saturday Night Live pour avoir envoyé vendredi, pendant la cérémonie d'investiture de Donald Trump, un tweet déplacé sur le fils de ce dernier qu'elle a par la suite elle-même qualifié d'«inexcusable».

Après cet incident, de nombreuses voix se sont élevées pour appeler à éviter de nouveaux dérapages.

«Barron Trump mérite, comme tous les autres, de simplement pouvoir être un enfant», a tweeté Chelsea Clinton, fille de Bill et Hillary Clinton, qui a grandi à la Maison-Blanche.