La femme du tueur Omar Mateen, qui a en enlevé la vie à 49 personnes dans une discothèque gaie d'Orlando dans la nuit de samedi à dimanche, pourrait être accusée en lien avec ce qui est la pire tuerie de l'histoire des États-Unis, selon plusieurs médias.

Mis à jour le 15 juin 2016
LA PRESSE

Des procureurs auraient convaincu un grand jury d'ouvrir une enquête sur Nour Salman, 30 ans, mariée à l'extrémiste et mère d'un garçon de 3 ans qu'elle a eu avec lui, selon des sources anonymes citées par l'agence de presse Reuters et Fox News. 

Selon plusieurs médias, la jeune femme aurait déclaré à la police avoir essayé de convaincre son mari de ne pas attaquer le Pulse, boîte de nuit qui a été le théâtre du carnage. La femme d'origine palestinienne aurait également été présente lorsque son mari s'est procuré des munitions et un étui à révolver utilisés le soir de la tragédie. Elle aurait également conduit son mari jusqu'au Pulse le soir où Mateen a commis l'irréparable, selon des sources anonymes bien au fait du dossier citées par la chaîne de télévision américaine NBC.

En plus des 49 tués, 53 personnes ont été blessées, dont six qui sont toujours dans un état critique. 

-Avec Fox News, Reuters, la BBC, NBC News et The Telegraph