Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou est attendu à la Maison-Blanche début novembre, a annoncé vendredi le porte-parole du président américain Barack Obama.

Publié le 11 sept. 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette rencontre, dont la date exacte n'a pas encore été fixée, sera la première depuis la conclusion, mi-juillet, d'un accord entre les grandes puissances et Téhéran sur le programme nucléaire iranien que M. Nétanyahou a qualifié d'«erreur historique».

«Des efforts sont en cours pour essayer d'organiser une rencontre entre le président et le premier ministre Nétanyahou», a déclaré Josh Earnest, porte-parole de l'exécutif américain, évoquant une visite dans la capitale fédérale «début novembre».

Si la Maison-Blanche rappelle inlassablement l'attachement des États-Unis à une coopération étroite avec l'État hébreu dans les domaines militaire, du renseignement et de la sécurité, la relation entre MM. Obama et Nétanyahou est notoirement très difficile.

Le discours prononcé en mars par M. Nétanyahou devant le Congrès américain - dans le dos de l'administration démocrate - avait particulièrement irrité la Maison-Blanche.

Les propos tenus par le premier ministre israélien lors des derniers jours de sa campagne électorale, au printemps, durant laquelle il avait ouvertement enterré l'idée d'un État palestinien, avaient également provoqué une vive réaction de la Maison-Blanche.