Source ID:; App Source:

Limitation de la taille des sodas: nouveau revers pour New York

La ville de New York s'était tournée début... (PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES AP)

Agrandir

La ville de New York s'était tournée début juin vers la cour d'appel de l'État de New York pour obtenir de pouvoir limiter la taille des boissons gazeuses.

PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES AP

Agence France-Presse
NEW YORK

La plus haute juridiction de l'État de New York a rejeté jeudi une énième tentative des autorités de la ville de New York de limiter la taille des cannettes de sodas et autres boissons sucrées, accusées de contribuer à l'obésité.

Cette décision confirme un arrêt antérieur d'une cour d'appel locale remontant à juillet 2013.

La ville de New York s'était tournée début juin vers la cour d'appel de l'État de New York pour obtenir de pouvoir limiter la taille de ces boissons.

Cette mesure, annoncée par l'ancien maire de New York Michael Bloomberg en mai 2012 et entérinée en septembre 2012 par le département de la Santé de la ville, visait à interdire les boissons sucrées individuelles de plus de 470 millilitres dans les restaurants, cinémas, enseignes de restauration rapide, vendeurs de rue et dans les stades, ce qui aurait été une première pour une grande ville américaine.

Mais elle s'était heurtée à la vive opposition des restaurateurs, cinémas et producteurs de sodas qui avaient fait valoir que le département de la Santé de la ville avait outrepassé ses pouvoirs et ne pouvait imposer une telle mesure.

Quelques heures avant son entrée en vigueur en mars 2013, un juge l'avait ainsi bloquée, la jugeant «capricieuse et arbitraire». En juillet 2013, une cour d'appel locale avait abondé dans le même sens.

Le nouveau maire de New York Bill de Blasio avait promis de poursuivre la procédure d'appel en allant jusqu'à la plus haute juridiction de l'État. Mais celle-ci a finalement estimé à son tour jeudi que le département de la Santé avait outrepassé ses pouvoirs et ne pouvait imposer une telle mesure.

À New York, 58 % des habitants sont obèses ou en surpoids, selon des chiffres officiels.

M. Bloomberg avait rappelé après le jugement de mars 2013 qu'il y a 30 ans, la norme pour un soda était de 200 ml. Puis elle est passée à 350 ml, puis à 470 ml. Et il n'est pas rare aujourd'hui de voir de jeunes Américains avec des gobelets géants de plus d'un litre.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer