Source ID:; App Source:

600 enfants clandestins sur une base militaire de l'Oklahoma

Le nombre d'enfants non accompagnés arrêtés aux frontières... (PHOTO SAMANTHA SAIS, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le nombre d'enfants non accompagnés arrêtés aux frontières a «augmenté considérablement» le mois dernier, notamment au Texas, a rapporté Cecilia Munoz, chef des conseillers de la Maison-Blanche pour les affaires intérieures.

PHOTO SAMANTHA SAIS, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
WASHINGTON

Quelque 600 enfants clandestins venus seuls d'Amérique centrale vers les États-Unis vont être temporairement accueillis sur une base militaire dans l'Oklahoma, a annoncé le département de la Défense.

«Nous prévoyons que les enfants arriveront à Fort Sill à la fin de la semaine», a annoncé lundi soir le porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren.

Les enfants devraient rester pour une période initiale de 120 jours sur cette base militaire prêtée au département de la Santé.

Elle comporte des lits, des salles de bains et des aires de récréation, selon le colonel Steven Warren qui a précisé que les enfants seraient placés sous la supervision d'éducateurs jusqu'à ce qu'ils soient rendus à leur famille ou placés dans des familles d'accueil.

Le département de la Défense a également mis à la disposition du ministère de la Santé deux autres bases militaires, l'une à San Antonio-Lackland, au Texas, et l'autre à Ventura en Californie.

Le président américain Barack Obama a annoncé la semaine dernière que son administration allait apporter une aide spécifique aux enfants sans-papiers qui migrent seuls d'Amérique centrale vers les États-Unis.

Le nombre d'enfants non accompagnés arrêtés aux frontières a «augmenté considérablement» le mois dernier, notamment au Texas, a rapporté Cecilia Munoz, chef des conseillers de la Maison-Blanche pour les affaires intérieures.

Mme Munoz a expliqué que ce phénomène était le résultat «des conditions économiques et de l'augmentation de la violence dans ces pays, autant que de leur désir d'être réunis avec leurs familles aux États-Unis».

Contrairement aux années précédentes, il y a parmi eux «davantage de filles et d'enfants de moins de 13 ans».




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer