Source ID:; App Source:

Kirghizstan: un soldat américain condamné à quatre ans de camp

La base aérienne de Manas, qui compte 1400... (Archives AFP, Brendan Smialowski)

Agrandir

La base aérienne de Manas, qui compte 1400 militaires, en majorité américains, sert aux États-Unis de base de transit pour ses opérations en Afghanistan.

Archives AFP, Brendan Smialowski

Agence France-Presse
BICHKEK

La justice du Kirghizstan a condamné lundi un soldat de la base américaine de Manas à quatre ans de camp pour «hooliganisme», ont annoncé les autorités locales.

«Le citoyen américain Brandon Cornelius a été reconnu coupable et est condamné à quatre ans de privation de liberté dans un camp à régime sévère», a indiqué le tribunal de Bichkek dans son jugement.

Originaire de Californie, Brandon Cornelius était arrivé au Kirghizstan il y a deux ans pour travailler sur la base américaine de Manas. Son contrat arrivait à échéance en juin.

Selon l'accusation, le militaire, qui a le grade de colonel, a tenté en mars en état d'ébriété, de violer une habitante avant de résister violemment à son arrestation. Au poste de police, il a ensuite frappé un policier et détruit du mobilier.

M. Cornelius a reconnu sa culpabilité et compensé financièrement le policier agressé, précise le tribunal. Le militaire a dix jours pour faire appel de sa condamnation.

La base aérienne de Manas, qui compte 1400 militaires, en majorité américains, sert aux États-Unis de base de transit pour ses opérations en Afghanistan.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer