Un étudiant californien accusé de vouloir aider un groupe terroriste et de s'unir à Al-Qaïda en Irak, ainsi que d'avoir évoqué une attaque contre Los Angeles, a été interpellé lundi à la frontière américano-canadienne, ont déclaré des responsables américains.

Publié le 17 mars 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Nicholas Teausant, 20 ans, a été accusé de tentative de soutien à une organisation terroriste étrangère.

Ce réserviste de la Garde nationale a été arrêté aux premières heures de la matinée à Blaine, dans l'État de Washington, a déclaré le procureur fédéral Benjamin B. Wagner.

Selon l'acte d'accusation de 23 pages, Nicholas Teausand se rendait à la «frontière canadienne avec l'intention de continuer à voyager en direction de la Syrie pour se joindre à l'État islamique d'Irak et de Syrie, une organisation terroriste étrangère plus largement connue sous le nom d'Al-Qaïda en Irak».

Le suspect, converti à l'islam, avait échangé l'an dernier des messages avec un informateur du FBI (police fédérale), dans lesquels il demandait comment obtenir un «feu d'artifice» pour une attaque planifiée contre le métro de Los Angeles aux environs du Nouvel An.

Nicholas Teausand encourt 15 ans de prison et 250 000 dollars d'amende en cas de condamnation, selon le quotidien The Los Angeles Times.