L'État de l'Illinois, dans le nord des États-Unis, est devenu mercredi le 16e État américain à légaliser le mariage homosexuel, quelques jours après l'adoption par les élus de Hawaii d'un texte similaire.

Publié le 20 nov. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous célébrons aujourd'hui le triomphe de la démocratie, le triomphe de la liberté», s'est réjoui le gouverneur Pat Quinn en signant la loi, adoptée début novembre par le parlement local. Le texte entrera en vigueur le 1er juin 2014.

Le Sénat de Hawaii a quant à lui adopté le 12 novembre un texte légalisant le mariage homosexuel, qui doit encore être signé par le gouverneur de l'État.

En comptant l'Illinois et Hawaii, 16 États - et la capitale Washington DC - autorisent désormais le mariage aux gays et aux lesbiennes.

En juin, la Cour suprême des États-Unis avait abrogé la loi dite de Défense du Mariage (DOMA), qui privait les couples homosexuels des droits fédéraux accordés aux couples mariés hétérosexuels.