Deux agents des Services secrets chargés de la sécurité du président Barack Obama ont été démis de leurs fonctions en raison de leur mauvaise conduite, a indiqué le Washington Post mercredi soir.

Mis à jour le 14 nov. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Ce renvoi intervient un an après la révélation de l'implication des Services secrets dans un scandale lié à la prostitution en Colombie.

Selon le Post, Ignacio Zamora Jr., qui était responsable d'une dizaine d'agents du service de la protection du président des États-Unis, aurait été surpris le printemps dernier en train de revenir dans la chambre d'une femme dans un hôtel de luxe situé près de la Maison-Blanche où il avait oublié une balle de son arme de service.

Au cours de l'enquête sur cette affaire, les services auraient découvert que Zamora et un autre agent, Timothy Barraclough, avaient envoyé des courriels à caractère sexuel à l'une de leurs subordonnées, précise le Post en citant des sources proches du dossier.

Selon le quotidien, l'agent Zamora a été démis de ses fonctions. Quant à l'agent Barraclough, il a été déplacé dans une autre division des services, toujours d'après le Post.

Le Post précise que l'incident de l'hôtel, le Hay-Adams, lui aurait été rapporté par quatre personnes informées de cette affaire, mais que les Services secrets ont refusé de commenter.